Herniaire des Alpes

Herniaria alpina Chaix, 1785

Classe : Equisetopsida Ordre : Caryophyllales Famille : Caryophyllaceae Genre : Herniaria

  • 20
    observations

  • 8
    communes

  • 15
    observateurs

  • Première observation
    1979

  • Dernière observation
    2018
Abdelbaki Benyoub - Bernard Nicollet - Christophe Albert - Cédric Dentant - Daniel Roche - Emmanuelle Dova - Hugues Merle - Julien-pierre Guilloux - Marie-geneviève Nicolas - Marion Digier - Nicolas Marie-geneviève - Pierre Salomez - Roger Claude - Salomez Pierre - Samy Jendoubi

Informations sur l'espèce

Cette plante étalée formant de petits tapis peut passer inaperçue avec sa couleur générale vert jaunâtre. Chez elle, tout est petit et ramassé.Les tiges sont poilues de même que les feuilles, surtout sur leur bordure. Les fleurs brièvement pédicellées possèdent 5 sépales qui, en s’ouvrant, leur donnent une couleur vert jaune. Les pétales (5) sont réduits à des filaments qui alternent avec les 5 étamines. Les sépales sont également densément poilus.
L’herniaire des Alpes est une espèce d’altitude vivant dans les pelouses écorchées, les éboulis et les moraines généralement sur calcaire, jusqu’à 3 000 m. Il s’agit d’une orophyte sud-européenne.
Eboulis | Moraines | Pelouses alpines et subalpines
Cas particulier : voir commentaire
Herniaria alpestris Lam., 1789 | Herniaria ciliata Clairv., 1811 | Herniaria incana subsp. alpina (Chaix) Bonnier & Layens, 1894

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles